mercredi 30 décembre 2009

Truffes au café

Petites merveilles carrées, chocolatées, fondantes, parfumées au café... c'est un pur délice ! La texture incroyable de ses petites bouchées nous oblige à en prendre une autre... et puis une autre... ah et puis pourquoi pas une autre, c'est Noël après tout, on peut bien se gâter un petit peu ! J'ai adoré préparer ces petites truffes, une recette toute simple et surtout pas trop salissante... et le résultat est trop bon ! C'est notre charmante Sara qui a partagé cette petite douceur.


Ingrédients :
10 oz (300 g) de chocolat noir à 60 % de cacao, haché
2 c. à tab (30 ml) de miel
1 t (250 ml) de crème 35%
4 c. à thé(20ml) de café instantané en poudre (facultatif)
3 c. à tab (45 ml) de beurre à la température ambiante
3 c. à tab (45 ml) de cacao
42 grains de café (facultatif) (moi omis)

Méthode :
Mettre le chocolat et le miel dans un bol, laisser de côté. Porter la crème et le café à ébullition à feu vif, puis la verser sur le chocolat. Laisser reposer 30 secondes. Brasser à la cuillère de bois en partant du centre du bol et allant graduellement vers la paroi, jusqu'à ce que le chocolat soit fondu et que la préparation soit homogène. Ajouter le beurre et bien mélanger. Tapisser de papier parchemin le fond d'un plat carré de 8 po (20 cm), en laissant un excédent sur les côtés, et y étendre le chocolat. Réfrigérer pendant 2 heures (ou plus). À l'aide du papier parchemin, démouler le chocolat sur une planche à découper. Couper en cubes de 1 po (2,5 cm). Étendre le cacao dans une assiette et y passer les cubes de chocolat. Réfrigérer les truffes jusqu'au moment de servir. Vous pouvez décorer chaque truffe d'un grain de café en pressant légèrement.


Source: Robert Trottier - Tout simplement clodine vol.5 no.9

Côtes levées au café


J'ai vraiment beaucoup aimé cette recette de côtes levées... le goût du café n'est pas hyper prononcé, mais elles ont un petit goût bien à elles... De plus j'ai réalisé que ma fille de 2 ans, a elle aussi un gros faible comme sa maman pour les petits os sucrés et collants, elle s'est régalé comme jamais ! Pour la cuisson j'étais septique j'ai donc conservé ma bonne vieille méthode pour une réussite assurée...


Ingrédients :
¾ de tasse de ketchup rouge
1 c. à table de café instantané (moi j'ai ajouté 1/2 c. à thé de plus)
¾ de tasse d'eau
Sel et poivre au goût
1 c. à table de sauce Worcestershire
3 c. à table de vinaigre (moi 1/2 c. à soupe seulement)
1/3 de tasse de sucre blanc
2 c. à table d'oignon haché
1 gousse d'ail haché
4 livres de côtes levées en morceaux (2 rangs entiers)


Ma méthode : Dans un chaudron, mélanger tous les ingrédients sauf la viande; porter à ébullition et mijoter durant 10 minutes. Enlever la membrane transparente sous les côtes (petite peau très mince qui recouvre tout le dessous des côtes). Dans un grand chaudron, recouvrir les côtes levées d'eau et faire bouillir pendant 45 à 60 minutes. Dans un autre chaudron préparer le mélange à badigeonner et mijoter 10 minutes. Ensuite égoutter les côtes qui ont été bouillies. Préchauffer le four à 350 degrés F. Sur une plaque à biscuit, déposer les côtes et les badigeonner du mélange. Cuire au four au moins 35 minutes et badigeonner souvent (au 10 minutes environ).

Méthode initiale de la recette : Mélanger tous les ingrédients sauf la viande; porter à ébullition durant 10 minutes. Plonger les côtes dans l'eau bouillante salée; faire bouillir 20 minutes. Mettre les côtes levées dans une rôtissoire. Verser la sauce dessus; bien mélanger. Cuire au four à 200°C (400°F) durant 15 minutes. Brasser 2 fois pendant la cuisson


Source : http://www.recettesenligne.ca/hommes/recettes/cotes-levees-au-cafe-3393.php

lundi 28 décembre 2009

Poitrines de poulet farcies au fromage et au pesto

Mes photos n'avantagent pas tout à fait ce plat, mais je ne pouvais pas ne pas vous le présenter car c'était vraiment très bon ! J'ai pris la recette du poulet sur le site de Métro et j'ai servi avec une sauce au fromage, pour la cuisson je l'ai l'adapté pour le four. C'est simple à faire, et savoureux !

Ingrédients :
4 poitrines de poulet désossées de 120 à 150 g (4 à 5 oz)
125 ml (1/2 tasse) tomates séchées, émincées
30 ml (2 c. à soupe) pesto
1 courgette, hachée (moi je n'en ai pas mis)
1 poivron rouge, haché
180 ml (3/4 tasse) fromage Cheddar, râpé
125 ml (1/2 tasse) fromage parmesan, râpé (moi romano)
15 ml (1 c. à soupe) huile d’olive extra vierge
Au goût sel et poivre


Méthode au barbecue :
Préchauffer le barbecue à intensité moyenne. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients sauf les poitrines de poulet. Faire une incision au centre de chacune des poitrines de poulet. Farcir avec le mélange de farce. Refermer avec un cure-dent ou une mini-brochette en bois. Déposer les poitrines de poulet farcies sur une feuille de papier d’aluminium huilée et cuire 5 à 7 minutes de chaque côté.

Méthode au four :
Préchauffer le four à 350 degré F. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients sauf les poitrines de poulet. Faire une incision au centre de chacune des poitrines de poulet. Farcir avec le mélange de farce. Refermer avec un cure-dent ou une mini-brochette en bois. (Moi j'ai plutôt fait une incision au bout de la poitrine sans l'ouvrir complètement et j'ai taillé l'intérieur comme une poche, mais c'est plus un peu plus difficile à réaliser, ensuite j'ai farci les poitrines avec mes doigts). Dans un poêlon, faire dorer les poitrines quelques minutes de chaque côté avec un mélange de beurre et d'huile d'olive. Déposer les poitrines de poulet farcies dans un plat allant au four, couvrir d'une feuille d'aluminium et cuire 45 minutes. Servir avec la sauce au cheddar si désiré.

Note : Remplacer le fromage parmesan par du Romano et le cheddar par du Gouda.

Source : Le site de Métro

Sauce au fromage cheddar


Une belle sauce bien onctueuse que j'ai servi avec mes poitrines de poulet farcies. Une belle recette trouvée sur le site " Mon coin jardin ".

Ingrédients :
2 c. à table de beurre
2 c. à table de farine
1/2 c. à thé de moutarde en poudre
1 tasse de lait
1 1/2 tasse de fromage cheddar râpé

Méthode :
Fondre le beurre et incorporer la farine et la moutarde. Ajouter le lait graduellement, sur un feu moyen, tout en brassant et ce jusqu'à épaississement. Ajouter le fromage râpé dans la sauce chaude et mélanger pour bien le fondre.

Rendement : Environ 1 3/4 tasse de sauce.

Source : Mon coin jardin

dimanche 27 décembre 2009

Couscous de pixel.


Voici ma petite recette personnelle de couscous, avec de bons légumes et des épices rien de mieux pour accompagner vos diners et vos lunchs. Mes enfants l'aiment énormément ! Ah et puis je veux pas me vanter mais il est vraiment bon ;)

Ingrédients :
1 tasse de couscous
1 tasse de bouillon de poulet (moi eau et bovril au poulet)
2 c. à thé de sauce soya
1/8 c. à thé de cumin moulu
1/8 c. à thé de cari moulu
1 c. à soupe de beurre ou margarine
1 petite carotte rapée (envion 30 g)
30 g de céleri haché fin
1 petite tomate épépinée et hachée (environ 80 g)
Cocombre haché (environ 60 g)
2 c. à soupe de persil frais haché finement
2 c. à soupe d'huile d'olive
sel et poivre au goût

Méthode :
Dans un petit chaudron, porter à ébulition : bouillon de poulet, sauce soya, cumin, cari, beurre. Lorsque le tout mijote à gros bouillon retirer immédiatement du feu, ajouter le couscous, couvrir et laisser reposer 5 minutes ou jusqu'à ce que le couscous soit bien gonflé puis laisser refroidir. Dans un bol mélanger tous le reste des ingrédients et ajouter le couscous refroidi. Réfrigérer quelques heures et servir (personnellement je n'ai pas la patience d'attendre qu'il soit refroidi, je l'aime chaud, tiède ou froid ;)

vendredi 25 décembre 2009

Escargots au chocolat


Vous le savez, j'adore la pâte feuilletée, je cherchais quelques chose de très simple pour passer ma petite moitié de pâte qui me restait alors j'ai trouvé cette petite recette très simple et bien bonne :) Les enfants les ont bien aimé (et moi aussi). Je profite du moment pour vous souhaiter un Joyeux Noël, un peu en retard !

Ingrédients :
1 pâte feuilletée (environ 400 g)
100 g de pépites de chocolat (moi mi-sucré)
1 œuf battu pour dorer
* Mon ajout, 4 c. à soupe de nutella (tartinade au chocolat)


Méthode :
Préchauffez votre four à 350 degré F. Abaisser la pâte feuilleté avec un rouleau à pâte sur une surface enfarinée en fesant une forme rectangulaire. Étendre le nutella et éparpiller uniformément les pépites de chocolat sur la pâte. Rouler votre pâte bien serrée et réfrigérer 20 minutes au congélateur. Découpez des tranches d’environ 1 cm. Mettre sur une plaque à biscuit recouverte d'un papier parchemin. Badigeonnez les faces de jaune d’œuf et cuire 20 minutes.

Source : www.ideesdeparents.com

mardi 22 décembre 2009

Tartelettes au sucre



Voici de jolies petites tartes au sucre délicieuses, j'ai fait un mix de 2 recettes pour arriver au résultat que je désirais et je peux dire que j'en suis très fière... Pour moi cette année, c'est la première fois que je me lance dans la confection de tartes, tourtières, et pâtés au poulet, j'ai vraiment adoré l'expérience ! Je suis partie de la recette de ma mère et d'une autre pour faire ces minis tartes au sucre. N'hésitez pas à doubler les quantités pour en avoir plus.



Ingrédients :
1 tasse de cassonade dorée
1/3 de tasse de lait évaporé 2%
1 oeuf
1 c. à table de farine
Pâte à tarte prête
7-8 petits moules en aluminium d'environ 2 pouces
1 oeuf battu avec un peu de lait pour dorer
Noix de grenoble pour décorer (facultatif)




Méthode :
Préchauffer le four à 400 degré F. Dans un bol, ajouter la cassonade ainsi que la farine, bien mélanger. Ajouter le lait et l'oeuf, battre au mélangeur électrique quelques minutes pour que le tout soit homogène. Laisser reposer le mélange sur le comptoir une trentaire de minutes. Pendant ce temps, abaisser votre pâte à tarte et garnisser vos fonds de tartes, canneler le tour avec vos doigts ou avec une fourchette. À l'aide d'un pinceau de cuisine, étendre un peu du mélange d'oeuf et de lait sur le contour des tartelettes. Lorsque le 30 minutes est écoulés, remplir les tartes du mélange de sucre jusqu'au 3/4 de chaque tarte. Enfourner 15 minutes sur la grille la plus basse de votre four, le milieu doit être dorer ainsi que le contour. Laisser reposer 5 minutes et démouler, les moules seront réutilisables.




lundi 21 décembre 2009

Chocolat chaud

Première fois que je tente un chocolat chaud maison ! Et vraiment c'est délicieux, sa vaut vraiment la peine de le faire soi-même. Quand vos minis rentrent les mains gelées et le bout du nez rouge, je vous jure que vous aurez droit à de grands sourires lorsqu'ils vont voir ce que vous leur avez préparé !

Ingrédients :
3 tasses de lait, divisées
1 tasse de crème à fouetter 35 %, divisée (moi, 3/4 de tasse de crème 15% pour le chocolat chaud, et pour la crème fouettée sur le dessus 2/3 de tasse de crème à fouetter 35%)
1/4 tasse de sucre cristallisé
1/4 tasse de poudre de cacao non sucrée
Pincée de sel
1 c. à thé de vanille
* Mon ajout 8 guimauves

Dans une casserole, faire frémir 2 1/2 tasses (625 ml) de lait et 3/4 tasse (175 ml) de crème à fouetter (moi 15%) à feu moyen en remuant souvent. Pendant ce temps, dans un bol, fouetter ensemble le sucre, le cacao (je l'ai tamisé) et le sel. Incorporer en fouettant la dernière 1/2 tasse (125 ml) de lait froid et la vanille pour former une pâte lisse. Réduire la chaleur à feu moyen doux et ajouter graduellement en fouettant le mélange de cacao au lait chaud; bien mélanger. Faire chauffer environ 2 min ou jusqu'à ce que le chocolat soit fumant. Dans un petit bol refroidi, à l'aide d'un fouet ou d'un batteur électrique, fouetter le reste de la crème pour l'épaissir (ici j'ai pris 2/3 de tasse de crème 35% à fouetter). Verser le chocolat chaud avec une louche dans 4 tasses réchauffées. Ajouter 2 guimauves par tasses si désiré. Déposer la crème fouettée à la cuillère dans chaque tasse et marbrer la crème en remuant la cuillère. Servir immédiatement. * À la toute fin, j'ai tamisé un peu de cacao pour décorer.

Note : Vous pouvez également ajouter un baton entier de cannelle par tasse si vous voulez.

Source : http://www.plaisirslaitiers.ca/recettes/le-meilleur-chocolat-chaud-au-monde

jeudi 17 décembre 2009

Ragoût de pattes de porc (Notre tradition)


Voici notre classique annuel, le ragoût que ma mère fait depuis longtemps, elle avait pris cette recette de Suzanne Lapointe, nous ne mettons pas de poulet mais vous pouvez toujours en ajouter. N'hésitez pas à le faire congeler.


Ingrédients pour les pattes :
6 à 8 morceaux coupés de pattes de porc (choisissez avec beaucoup de viande)
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1/2 c. à thé de clou girofle moulu
1/4 c. à thé de muscade moulue
1/2 c. à thé de poudre d'ail
Sel de guérande (moi ordinaire)
Poivre d'Isabelle (moi ordinaire)


Ingrédients pour le bouillon :
2 boîtes de consommés de boeuf liquide concentré (284 ml chq)
2 boîtes de bouillon de poulet liquide concentré (284 ml chq)
1 c. à thé de cerfeuil séché
1 c. à thé de persil séché
4 tasses d'eau froide
1 feuille de laurier
Sel et poivre

Ingrédients pour les boulettes :
1 1/2 lbs de boeuf haché maigre
1 1/2 lbs de porc haché maigre
1 oignon haché fin
1 c. à thé de persil séché
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1/4 c. à thé de gingembre moulu
1/2 c. à thé de moutarde en poudre
1/2 tasse de mélange de farce pour dinde ou poulet
Sel et poivre
Farine en quantité suffisante


Ingrédients finaux :
1/4 de tasse de vin rouge
2 à 4 poitrines de poulet désossés en cubes (on en met pas, mais je le dis car c'est possible d'en mettre pour ceux qui aiment en avoir dans leur ragoût)
Farine grillée pour épaissir la sauce

Méthode :
Préparation des pattes et du bouillon :
Nettoyer et sécher les pattes parfaitement. Dans un bol, mélanger toutes les épices pour les pattes et puis frotter les 2 bouts de chaque patte avec les épices. Les déposer directement sur une plaque à cuisson (prendre une vieille plaque si possible car sa pourrait la tacher). Les mettre sur la grille du haut de votre four à broil 8 minutes de chaque côté pour faire brunir la couenne. Attention sa pourrait boucaner à l'ouverture de la porte du four ! Plonger ensuite vos pattes dans un grand chaudron avec de l'eau et réserver votre plaque (oui il faut la garder avec le gras). Faire mijoter les pattes pendant 1h30 à 2h00 ou jusqu'autant que la couenne se détache de la viande facilement. Lorsqu'elles sont bien cuites, laisser les refroidir à l'air et jeter l'eau de cuisson. Pendant ce temps, préparer votre bouillon en mélangeant tous les ingrédients de celui-ci dans un autre chaudron. Mijoter lentement à feu très doux. Désosser et dégraisser toute la viande des pattes et ajouter les morceaux coupés dans le bouillon chaud.

Préparation des boulettes :
Dans un grand bol, mélanger parfaitement tous les ingrédients pour les boulettes sauf la farine. Façonner les boulettes de la grosseur d'un jaune d'oeuf. Dans un grand sac ziploc ajouter 1/2 tasse de farine puis ajouter quelques boulettes. Fermer et remuer le sac pour bien les enrober de farine. Ajouter de la farine s'il en manque, ne soyez pas chiche ! Lorsque toutes vos boulettes sont prètes et bien enrobées, déposer la moitié des boulettes sur la même plaque à cuisson que vous avez utiliser pour les pattes. Remettre au four à broil 5 à 6 minutes, retourner les et les remettre sous le grill pour quelques minutes. Ensuite ajouter vos boulettes au bouillon encore chaud et répéter l'opération pour l'autre moitié de boulettes. Lorsque tout est terminé, transférer le tout dans une grande rôtissoire. Dégraisser la plaque de cuisson en versant un peu de bouillon du ragoût sur celle-ci. Râcler la bien. Passer le jus au tamis et verser dans la rôtissoire. Cuire 30 minutes à 300 degré F. Ajouter le vin rouge et les cubes de poulet et cuire un autre 30 minutes. Remettre votre rôtissoire sur le rond du poêle à feu moyen et épaissir légèrement avec de la farine grillée.

Source : Ma mère, d'une émission de Suzanne Lapointe il y a longtemps

mercredi 16 décembre 2009

Boulettes de viande au coeur de mozzarella



J'ai vraiment apprécié ces bonnes boulettes, je cherchais quoi faire avec un petit reste de porc et boeuf haché, et j'ai trouvé cette fabuleuse petite recette toute simple mais vraiment délicieuse sur le blog Poétiquement gourmande ! Ces boulettes sont vraiment tendres, gouteuses, légèrement croustillantes à l'extérieur, et fondantes de fromage à l'intérieur, que demander de mieux ? :) Vous pouvez la servir avec différente sauce, moi j'ai tenté avec sauce tomate et rosée. La prochaine fois je vais tenter d'avoir des épices fraîches mais je n'avais rien sous la main.




Ingrédients :
400 g de boeuf et de porc haché au total (200 g de chaque)
2 oeufs
1/2 boule de mozzarella (moi 50 g de cheddar)
100 g de chapelure
50 g de farine
5 feuilles de sauge (ou 1 brin de romarin) (moi 1/2 c. à thé de sauge moulu)
4 feuilles de basilic (moi 1 c. à thé de basilic séché)
1 petit bouquet de persil (moi 1 c. à thé de persil séché)
1 brin de thym (moi 1 pincée de thym moulu)
1 belle gousse d'ail
40 g de beurre (environ 2 c. à soupe)
2 c. à soupe d'huile
2 c. à soupe de graines de sésame (moi 1)
sel et poivre
* Mon ajout 1 c. à soupe de romano fraîchement rapé



Méthode :
Dans un bol mélanger la viande avec un oeuf, 2 c. à soupe de chapelure, les herbes ciselées et l'ail haché. Saler et poivrer, façonnez 8 boulettes. Couper la mozzarella en 8 dés, et enfoncer un dé au coeur de chaque boulette. Battre l'oeuf restant dans un bol, verser la farine dans une assiette et la chapelure ainsi que les graines de sésames dans une autre. Panez les boulettes en les passant en premier dans la farine, puis l'oeuf battu et dans la chapelure pour terminer. Dorer les boulettes dans le beurre et l'huile pendant 5 minutes, couvrir et laisser cuire encore 10 minutes en remuant de temps en temps.

Note :Server les boulettes chaudes, natures ou avec un coulis de tomates (moi sauce rosée et sauce tomate. Vous pouvez remplacer le mozzarella par un dé d'emmental ou tout autre fromage.

Source : Poétiquement gourmande

mardi 15 décembre 2009

Petit tag d'une copine!

J'ai été tagger ma chère copine Josée du blog Au plaisir de bien manger. C'est un petit jeu de questions/réponses, alors voici :

*D'après vous, que ne cuisinez vous pas assez?

Hummmmmmmmm... ici sa serait le poisson, les fêves, et même les légumes ! Je ne varie pas énormément, et malheureusement ce sont toutes de bonnes choses excellentes pour la santé !

*Quelle cuisine étrangère préférez vous?

J'adore principalement la cuisine asiatique... j'aime également l'italien, grecque, mexicain.

*Quel est votre restaurant préféré?

C'est un de mes gros points faibles, les restaurants... j'adore manger au resto, que se soit de la Junk food au repas distingué...

*Quelle est votre pâtisserie préférée?

Pâtisserie, je dirais chocolatine !!

*Quelle est votre aide la plus précieuse dans votre cuisine?

Mes enfants "m'aident" souvent.... J'adore ma mijoteuse, mon grill George Foreman (mon idol de la bouffe hyper sans gras hehe), ah et puis je dois vous dire que je me suis acheté un super slap chop, qui a presque finit à la poubelle... mais maintenant je l'apprécie.... mais son ami, la rape à fromage, lui n'a pas survécu à mon envie de le "foutre" aux vidanges...

* Quel petit déjeuner prenez vous?

Moité de toast au nutella, si non mini bol de céréal, parfois je fais des crèpes ou des gauffres pour ma gang !

dimanche 13 décembre 2009

Gourmandises choco-ébène

Voici une belle petite gâterie à offrir à vos invités pour Noël ! De super bons morceaux de chocolat croustillant, avec un gôut de caramel et de pommes... C'est en achetant de la Fleur de sel à mon épicerie, que j'ai découvert cette bonne recette.

Ingrédients :
8 oz chocolat noir de qualité, haché (moi mi-sucré)
1 tasse croustilles de pomme écrasées en gros morceaux (voir la recette en cliquant sur le lien, mais j'avais fait des croustilles natures, sans épices)
¼ de tasse morceaux de caramel, divisés
1 c. à thé cannelle
½ c. à thé gingembre moulu
1/8 c. à thé clou de girofle moulu
½ c. à thé Fleur de Sel Le Saunier de Camargue (la prochaine fois je n'en mettrai pas du tout)


Méthode:
Placer le chocolat dans la partie supérieure d’un bain-marie (dont l’eau ne bouille pas). Faire fondre partiellement le chocolat, retirer du feu et continuer à remuer pour obtenir une texture lisse. Incorporer les croustilles de pomme, presque tout le caramel (réserver 2 c. à thé / 10 ml pour décorer) et les épices. Transférer rapidement sur une plaque couverte de papier parchemin; avec une petite spatule, former une épaisseur de ½ pouce (1 cm). Frapper contre le comptoir pour extraire les bulles d’air. Saupoudrer de morceaux de caramel. Laisser refroidir 10 minutes. Saupoudrer de sel (prochaine fois je ne le ferai pas). Faire prendre au réfrigérateur. Briser en écorces.

Source : http://www.selwindsor.com/french_site/recipes_fr/sweets_4.htm

samedi 12 décembre 2009

Croustilles de pommes


Et bien voilà que je me suis lancée dans la cuisine de croustilles de pommes, un ingrédient que je devais avoir pour faire une autre recette... Mais je vous présente d'abord ces chamantes bonnes chips de pommes ! J'ai été agréablement suprise, c'était bon et bien croustillant ! Si vous avez 2 - 3 pommes à passer c'est le temps ! Le Hic, comme tous les commentaires que j'avais lu, le lendemain mes croustilles avait perdue leur craquant, certain suggérait de les conserver dans une boîte de métal ou un plat hermétique, mais je n'ai pas essayé, il en restait que 2 pour les photos et puis je vous défi de ne pas les manger la journée même ! C'est toff :). J'ai pris la recette sur le blog Le hamburger et le croissant.

Ingrédients :
1 à 2 pommes (J'avais pris des cortland, mais vous pouvez prendre toutes les sortes à mon avis)
1 c. à thé de sucre
1/4 de c. thé de ginbembre moulu
1/4 de c. thé de canelle moulue


Méthode:
Préchauffer le four à 225 degrés F. Il est important que la température du four ne soit pas trop elevée puisqu'on veut déssécher les fruits et non les cuire. Laver et sécher les pommes. Enlever le coeur à l'aide d'un vide-pommes ou, à défaut, en retirer les extrémités à l'aide d'un couteau. Découper les pommes en tranches de 2 à 3 mm d'épaisseur. Plus les tranches sont fines, plus vite elles sortiront du four. Si vous avez une mandoline, c'est le moment de l'utiliser ! Recouvrir plusieurs plaques de cuisson d'une feuille de papier sulfurisé ou d'un tapis en silicone et y déposer les tranches de pommes. Saupoudrer de sucre une seule face des tranches de pommes, utiliser un tamis à petit trou pour que se soit uniforme. Mélanger dans un bol les 2 autres épices puis de la même façon saudoudrer vos pommes avec la moitié du mélange. Mettre au four pendant 1h30. Sortir la plaque du four et retourner chaque tranche, saupoudrer du reste de mélange d'épices. Laisser cuire de nouveau 1 heure à 1h30, ou jusqu'a ce que les pommes soient légèrement croustillantes. Eteindre le four et y laisser refroidir les chips. (moi je les ai laissé 4h30 au total, sa dépend de l'épaisseur de vos tranches.

Vous pouvez également tenter l'expérience avec d'autre fruit, sur l'autre blog elle l'avait fait avec des fraises, et moi j'ai tenté les poires, c'est super bon aussi ! J'ai fait également séché des tranches d'orange, mais c'est seulement décoratif.

Si vous voulez connaître la vraie méthode pour les tranches d'oranges c'est ici.


Source : Plusieurs blogs, mais principalement celui-ci

mercredi 9 décembre 2009

Côtelettes de porc sauce au miel, ail et à l'ananas


Que j'aime les côtelettes de porc au four... Moi qui est complètement accro à
ma version aux pommes, mais celle-ci m'a charmé ! J'ai trouvé cette belle recette chez Nancy, qui elle l'avait pris de chez Sara, deux superbes blogs qui ne passent pas inaperçus.

Ingrédients :
8 à 9 côtelettes de porc désossées, pas trop épaisses
1/2 tasse de miel liquide
1/4 tasse de jus de citron (Moi seulement 1 c. à soupe)
1/2 tasse de jus d'ananas
1/4 tassede ketchup
2 gousses d'ail, écrasées
1 c. à thé de gingembre (Moi 1 c. à soupe de gingembre frais rapé)
Sel et poivre
Un peu de fécule de maïs et d'eau pour faire épaissir
Un peu de beurre
Épices à steak


Méthode :
Préchauffer le four à 350 F. Dégraisser les côtelettes et les saisir avec un peu de beurre dans une poêle bien chaude, saler, poivrer et saupoudrer légèrement d'épices à steak puis déposer les dans un plat allant au four. Mélanger tout le reste des ingrédients ensemble (sauf le mélange de fécule et d'eau) et verser sur le dessus des côtelettes. Couvrir d'une feuille d'aluminium et cuire au four 1 heure (plus ou moins, sa dépend de l'épaisseur des côtelettes, elles doivent être tendres et faciles à couper). À la sortie du four, retirer les côtelettes de la sauce et réserver au chaud. Verser le bouillon dans un petit chaudron et l'épaissir avec le mélange de fécule et d'eau.

Source : Chez Nancy

mardi 8 décembre 2009

Croustade aux pommes et à l'érable


Avec ces 1023 commentaires, cette recette ne pouvait qu'être un succès ! Je les aime comme ça, facile et vraiment délicieuse ! Pour moi sa été une vraie gourmandise... J'ai vu passer cette recette sur plusieurs blogs dernièrement, mais elle provient du site Recettes du Québec, là où je l'ai déniché d'ailleurs. À faire et refaire, et encore refaire oui oui !! Petite note : selon quelques commentaires certains la trouvait un peu trop sucré, donc penser à diminuer la quantité de sirop mais pour ma part c'était parfait parfait !

Ingrédients :
6 pommes, pelées, en tranches
2/3 tasse sirop d'érable
3/4 tasse farine
3/4 tasse gruau
1/2 tasse cassonade
Sel
1/2 tasse beurre

Méthode :
Disposer les pommes dans un plat de 8 pouces (20 cm) carré (moi j'ai pris 1 moyen pyrex rond et 3 ramequins), allant au four. Verser le sirop d'érable sur les pommes. Mélanger la farine, le gruau, la cassonade, le sel et le beurre jusqu'à ce que le mélange ait la consistance d'une chapelure. Saupoudrer les pommes de ce mélange. Cuire au four 35 minutes à 375°F. Ne pas couvrir.

Source : Recettes du Québec



lundi 7 décembre 2009

Muffins aux bleuets-citron avec sa garniture de flocons d'avoine


Bonjour à tous et toutes, ce matin, je prend quelques minutes pour venir enrichir un peu mon blog en vous présentant cette belle recette de muffins aux bleuets absolument délicieuse, sa petite garniture au gruau est irrésistible sans parler du mélange des saveurs bleuet/citron. J'ai tenté plusieurs recettes dernièrement, j'en ai quelques une à vous présenter bientôt... Merci de passer chez moi :) En passant n'hésitez pas à faire congeler vos muffins lorsqu'ils sont bien refroidis après la cuisson. C'est pratique lorsqu'on désire en préparer à l'avance pour des occasions, vous n'avez qu'à les laisser décongeler à la tempéprature ambiante, ils demeurent aussi bons ! C'est surprenant ! Petit truc d'une copine à moi. Merci Caro !

Ingrédients des muffins :
2 1/2 tasses de farine tout usage
1 tasse de sucre
2 c. à thé de poudre à pâte
1 c. à thé de soda à pâte
1/2 c. à thé de sel
1/2 tasse de beurre ou margarine
1 tasse de yogourt nature
2 oeufs battus
2 c. à table de zeste ou jus de citron
1 1/4 tasse bleuets frais ou surgelés

Ingrédients de la garniture aux flocons d'avoine:
1/3 tasse de flocons d'avoine
1/4 tasse de cassonade
2 c.à table de beurre fondu


Méthode :
Préchauffer le four à 400 degré F. Dans un grand bol, mélanger les ingrédients secs (farine, sucre, poudre à pâte, soda et sel). Incorporer le beurre préalablement fondu au mélange sec et mélanger jusqu'à ce que cela devienne granuleux. Dans un autre bol, fouettez les oeufs à la main et incorporer le yogourt et le citron. Ajouter ce mélange aux ingrédients secs en brassant avec une cuillère de bois et y additionner les bleuets. Déposer le mélange dans des moules à muffins préalablement beurrés et fariner légèrement (donnera 12 gros muffins ou 16 moyens). Pour la garniture: Préparer le mélange de flocons d'avoine en mélangeant tous les ingrédients ensemble (flocons d'avoine, cassonade et beurre) et déposer sur le dessus du muffin (sans peser), une cuillère du mélange. Mettre au four pendant environ 20-25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent soit inséré au centre du muffin et qu'il en ressorte propre et que les muffins soient bien dorés.


Source : Recettes du Québec