jeudi 17 décembre 2009

Ragoût de pattes de porc (Notre tradition)


Voici notre classique annuel, le ragoût que ma mère fait depuis longtemps, elle avait pris cette recette de Suzanne Lapointe, nous ne mettons pas de poulet mais vous pouvez toujours en ajouter. N'hésitez pas à le faire congeler.


Ingrédients pour les pattes :
6 à 8 morceaux coupés de pattes de porc (choisissez avec beaucoup de viande)
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1/2 c. à thé de clou girofle moulu
1/4 c. à thé de muscade moulue
1/2 c. à thé de poudre d'ail
Sel de guérande (moi ordinaire)
Poivre d'Isabelle (moi ordinaire)


Ingrédients pour le bouillon :
2 boîtes de consommés de boeuf liquide concentré (284 ml chq)
2 boîtes de bouillon de poulet liquide concentré (284 ml chq)
1 c. à thé de cerfeuil séché
1 c. à thé de persil séché
4 tasses d'eau froide
1 feuille de laurier
Sel et poivre

Ingrédients pour les boulettes :
1 1/2 lbs de boeuf haché maigre
1 1/2 lbs de porc haché maigre
1 oignon haché fin
1 c. à thé de persil séché
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1/4 c. à thé de gingembre moulu
1/2 c. à thé de moutarde en poudre
1/2 tasse de mélange de farce pour dinde ou poulet
Sel et poivre
Farine en quantité suffisante


Ingrédients finaux :
1/4 de tasse de vin rouge
2 à 4 poitrines de poulet désossés en cubes (on en met pas, mais je le dis car c'est possible d'en mettre pour ceux qui aiment en avoir dans leur ragoût)
Farine grillée pour épaissir la sauce

Méthode :
Préparation des pattes et du bouillon :
Nettoyer et sécher les pattes parfaitement. Dans un bol, mélanger toutes les épices pour les pattes et puis frotter les 2 bouts de chaque patte avec les épices. Les déposer directement sur une plaque à cuisson (prendre une vieille plaque si possible car sa pourrait la tacher). Les mettre sur la grille du haut de votre four à broil 8 minutes de chaque côté pour faire brunir la couenne. Attention sa pourrait boucaner à l'ouverture de la porte du four ! Plonger ensuite vos pattes dans un grand chaudron avec de l'eau et réserver votre plaque (oui il faut la garder avec le gras). Faire mijoter les pattes pendant 1h30 à 2h00 ou jusqu'autant que la couenne se détache de la viande facilement. Lorsqu'elles sont bien cuites, laisser les refroidir à l'air et jeter l'eau de cuisson. Pendant ce temps, préparer votre bouillon en mélangeant tous les ingrédients de celui-ci dans un autre chaudron. Mijoter lentement à feu très doux. Désosser et dégraisser toute la viande des pattes et ajouter les morceaux coupés dans le bouillon chaud.

Préparation des boulettes :
Dans un grand bol, mélanger parfaitement tous les ingrédients pour les boulettes sauf la farine. Façonner les boulettes de la grosseur d'un jaune d'oeuf. Dans un grand sac ziploc ajouter 1/2 tasse de farine puis ajouter quelques boulettes. Fermer et remuer le sac pour bien les enrober de farine. Ajouter de la farine s'il en manque, ne soyez pas chiche ! Lorsque toutes vos boulettes sont prètes et bien enrobées, déposer la moitié des boulettes sur la même plaque à cuisson que vous avez utiliser pour les pattes. Remettre au four à broil 5 à 6 minutes, retourner les et les remettre sous le grill pour quelques minutes. Ensuite ajouter vos boulettes au bouillon encore chaud et répéter l'opération pour l'autre moitié de boulettes. Lorsque tout est terminé, transférer le tout dans une grande rôtissoire. Dégraisser la plaque de cuisson en versant un peu de bouillon du ragoût sur celle-ci. Râcler la bien. Passer le jus au tamis et verser dans la rôtissoire. Cuire 30 minutes à 300 degré F. Ajouter le vin rouge et les cubes de poulet et cuire un autre 30 minutes. Remettre votre rôtissoire sur le rond du poêle à feu moyen et épaissir légèrement avec de la farine grillée.

Source : Ma mère, d'une émission de Suzanne Lapointe il y a longtemps

13 commentaires:

Sonya a dit…

nous n'avons pas de recette familiale ici et comme j'adore ce type de ragoût et que tu partages si gentiment la tienne je prends avec plaisir...merci pour ce beau partage :)))

mamie caillou a dit…

quel plaisir de découvrir des spécialités.

pixel. a dit…

Sonya et Mamie, merci d'être passé, je vous remercie d'avoir laisser votre petit mot toujours bien apprécié :)

Blanc-manger a dit…

Un ragoût traditionnel... C'est tellement bon et cela nous rappelle souvent de beaux souvenirs!

~nancy~ a dit…

..menoum!!!!!!!avec les bonnes tites bett's à ta maman un régal garantie!!!!!!!une autre belle recette ma chère Pixel;)

~nancy xx

pixel. a dit…

Oh oui ma chère Nancy, les betts sont toujours au rendez-vous dans le temps de fêtes !! XX Merci d'être passé :)

Le plaisir de la table a dit…

Bonjour, Vraiment différent comme recette, c'est la première fois que je vois ajouter du vin dans une recette de ragoût de pattes et boulettes, cela doit donner un goût différent, intéressant, j'aimerais bien goûter à ce ragoût, chez moi impossible de le faire car je vais me faire chicaner, faut pas que je change ma recette mais je dois t'avouer que ta recette m'intrique, belles photos, appétissant, bonne journée,by

Josée alias amelanche 1 a dit…

Bonjour Pixel, est-ce que tu veux que j'apporte mon assiette? Car moi, je suis bien prête à goûter, j'adore les ragoûts.

Passe une belle journée.
Josée xx

Sara a dit…

Superbe ton ragoût et sûrement très bon! Un bon plat si réconfortant, j'adore!

Passe de belles fêtes ma chère Pixel!

xxx

Anonyme a dit…

J'imagine que Suzanne Lapointe a publié sa recette de pattes de cochon dans l'un de ses livres. Est-ce que quelqu'un sait dans lequel?

pixel. a dit…

Malheureusement non, je sais seulement que la recette vient d'elle, ma mère me l'avait écrite à main levée. Bonne chance dans tes recherches.

Camille Sava a dit…

Est ce que vous utilisez de la farine grillée?

pixel. a dit…

Seulement pour épaissir la sauce

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser vos commentaires ! :)