mardi 22 juin 2010

Boulettes des Roy (Aigres-douces)


Voici une recette de ma copine Caro, de fameuses petites boulettes aigres-douces, c’est bien difficile de ne pas faire la gourmande elles sont si délicieuses ! Une petite recette a conserver.

Ingrédients pour les boulettes :
2/3 tasse lait
1 ½ lbs boeuf haché
1 tasse chapelure
1 oeuf
1 tasse d'oignon haché
1 c. thé de sel d'ail (moi remplacé par 2 gousses d'ail écrasées et 1/4 c. thé de sel)
1 c. à soupe de moutarde préparée
1 c. à thé de sel

Ingrédients pour la sauce :
1 ½ tasse cassonade
¾ tasse vinaigre (moi environ 4 c. à soupe)
¾ tasse d’eau
1 c. à soupe de moutarde préparée
1 tasse de ketchup


Méthode :
Préchauffer le four à 350 degrés F. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients des boulettes, les façonner puis les disposer dans un plat allant au four (plat lasagne). Dans un autre bol, mélanger tous les ingrédients pour la sauce puis verser sur les boulettes. Cuire à découvert 40 minutes. (Pour ma part à la fin de la cuisson je les ai fait dorer quelques minutes à Broil en les retournant. Par la suite j'ai retiré les boulettes puis j'ai épaissit la sauce avec un peu de fécule de maïs et eau)

Source : Ma copine Caroline !


lundi 14 juin 2010

Poulet, citronnelle et pointe de miel


Un coup de cœur, ce fût un délice incroyable, parfumé à souhait, légèrement caramélisé. Si vous connaissez le restaurant « Viet Thaï » à Brossard, leur petit poulet ou crevettes grillées, cette recette est vraiment similaire. Un précieux trésor pour les amateurs de saveurs asiatiques que j'ai trouvé sur le blog Baguettes et traditions. Je suis charmée et c'est peu dire !

Ingrédients :
400 g de blanc de poulet (moi 600 g de pilons de poulet sans peau)
4 tiges de citronnelle hachée (à varier selon le goût) (ici 5)
3 gousses d’ail écrasées
2 c. à soupe de miel ou de sirop d’agave ou 2 c à s de sucre (moi miel)
4 c. à soupe de nuoc mam pur (moi nuoc CHAM, sauce pour tremper les rouleaux impériaux déjà préparée)
2 c. à soupe de sauce Soja (ici Soya Kikoman)
2 c. à soupe de sauce d’huître
3 c. à soupe d’huile végétale
2 c. à soupe de graines de sésame (facultatif) (moi 1 seule)
Sel, poivre (omis les 2)


Méthode pour le blanc de poulet :
Coupez le poulet en tranches (environ 5 mm d’épaisseur). Dans un grand bol, mélangez tous les condiments, goûtez et rectifiez selon l’envie. Ajoutez-y les tranches de poulet. Laissez mariner de 2h à 24h. Enfilez les morceaux de poulet sur une brochette ou faites les revenir tels quels à la poele. Vous pouvez également les faire cuire au gril dans le four. Ou encore au Barbecue. Il n’est pas besoin de rajouter d’huile pour la cuisson, celle qui a servi à faire mariner la viande est suffisante.

Méthode pour ceux qui comme moi prendront des pilons :
Enlever la peau des pilons de poulets (pour que se soit plus facile prendre une petite serviette propre, descendre un peu la peau avec les doigts et ensuite tirer avec la serviette). Mettre les pilons dans un grand sac ziploc. Dans un bol moyen, mélanger tous le reste des ingrédients puis verser dans le sac. Laisser mariner au moins 24 heures au réfrégirateur, surtout que l'arôme est légère). Préchauffer le four à 400 degré F. Huiler le fond d’un plat en pyrex, puis y déposer les pilons. Laisser cuire au four pendant 50 minutes, en les tournant à mi-cuisson. Une délicieuse petite croûte dorée se formera sur les pilons. Si la croûte commence à brûler pendant la cuisson, couvrir le plat de papier d’aluminium, jusqu’à ce que le poulet soit cuit. (vérifier la cuisson, j'ai laisser un peu plus longtemps car j'aime quand la viande se détâche toute seule de l'os).

Note : La citronnelle peut être achetée en tiges au rayon frais puis hachée ou bien achetée déjà hachée au rayon surgelés des épiceries asiatiques. En tiges, elle se conserve parfaitement au congélateur. Utilisez la partie la plus charnue et la plus blanche de la tige, elle est plus tendre. Une tige hachée revient à 1 cuillère à soupe de citronnelle hachée.

L’huile végétale dans la marinade a pour effet d’attendrir la viande.

Source : Baguettes et traditions

mardi 8 juin 2010

Quiche au jambon et brocoli

Mais hey, si c'est ti pas moi !! Bonjour à tous, mon absence est plus longue que prévue, je souhaite vous revenir tranquillement. Après la version épinards et boursin, voici ma deuxième quiche à vie, vraiment aussi délicieuse et idéal pour passer nos petits restant de jambon cuit...

Ingrédients :
1 abaisse de tarte de votre pâte préférée (moi feuilletée bien entendu)
4 onces (125 ml) de jambon ou bacon cuits (moi jambon)
1/2 oignon moyen émincé
4 œufs battus
1 c. à soupe de fécule de maïs
125 ml de crème 35% (moi 15%)
100 ml de lait
4 onces de fromage cheddar râpé, emmental ou suisse
3 onces de brocoli en petits fleurons
1 c. à soupe de moutarde préparée



Méthode :
Chemisez votre moule à tarte ou quiche de 9 pouces avec la pâte à tarte puis cuire à blanc 10 minutes au four à 400 degré F. en prenant soin de recouvrir la pâte d'un papier d'aluminium bien moulé (si désirer ; y ajouter des petits pois secs pour une cuisson plus uniforme). *La cuisson à blanc assure un fond de tarte bien cuit. Entre-temps faire cuire le brocoli à la vapeur environ 5 à 7 minutes et réserver. Battre les œufs avec la crème. Ajouter par la suite le lait, la fécule de maïs et la moutarde à ce mélange. Faire revenir les oignons à la poêle avec un peu de beurre puis réserver. Noter que vous devez laisser refroidir complètement vos ingrédients avant de les ajouter à votre quiche. À la suite, garnir uniformément le fond de votre quiche de jambon, de la moitié de vos brocolis, de l’oignon cuit puis de fromage râpé. Ensuite couler le mélange d’œufs et de crème délicatement sur la quiche. Décorer la du reste des brocolis réservés. Cuire au four préchauffé environ 20 minutes à 350 degré F.

Source : inspiration ici et là